Bit-lit

#247 Les vampires de Manhattan de Melissa de la Cruz (6/8) | La promesse des Immortels

De New York au Caire, du Paradis aux Enfers.
A peine unie à Jack Force,Théodora doit déjà le quitter. Direction Le Caire, et la véritable porte de la Promesse ouvrant aux enfers. Mais en Egypte, une terrible révélation l’attend, une vérité cachée menaçant tous les sang-bleu … mettant une nouvelle fois son histoire d’amour en péril.

Note:

Mon avis:

Cet avant dernier tome montre bien que nous sommes sur la fin. La conclusion se dessine tout doucement, les dernières révélations apparaissent et les personnages sont mis au pied du mur: à eux de prendre les décisions qui s’imposent quitte à faire des sacrifices énormes.

Theodora et Jack sont en Egypte pour trouver la gardienne de la porte. Ayant fuis leurs responsabilités, je les ai trouvé touchants dans leur manière de vivre leur amour. Si encore une fois le rythme de l’histoire ralenti dans les chapitres qui leurs sont consacrés, ils n’en sont pas moins intéressants car il se passe énormément de choses. De plus, au fil des pages il est difficile de croire que cet amour va pouvoir perdurer tant les informations révélées prouvent qu’il est impossible. Du coup, j’ai bien aimé voir leur cheminement intérieur pour les voir arriver sur une fin dans laquelle ils sont plus mûrs et plus déterminés que jamais!

Pour la première fois, nous découvrons aussi le passé d’Allegra et Michel. Connaître enfin l’histoire d’amour des parents de Theodora était quelque chose que j’attendais depuis un moment. Et je ne suis  pas déçue même si tout vient au compte goutte. Allegra est une jeune femme particulièrement attachante prête à tous les sacrifices pour Ben, un humain et pour Michel, celui avec qui elle est liée depuis toujours. Manipulations et secrets émaillent cette belle histoire d’amour et même si nous en connaissons l’issu, j’ai tout de même hâte de découvrir comment ils vont en arriver là.

Enfin nous suivons Mimi et Oliver dans le 7ème cercle des enfers pour sauver Kingsley. Peu à peu nous la voyons oublier sa rage envers son frère pour se concentrer sur son amour pour Kingsley. C’était très étrange de la découvrir encore si proche d’Oliver. Elle qui était si détestable au début à énormément changé au fur et à mesure et elle est devenue mon personnage préféré. Loin d’être manichéenne, elle oscille bien souvent entre le bien et le mal et elle parvient toujours à nous surprendre. Quant à Oliver, je l’ai trouvé un peu éteint, comme si la perte de Theodora lui avait enlevé sa joie de vivre.

Si je déplore une nouvelle fois l’absence de Bliss qui avait une histoire très intéressante, j’ai passé un assez bon moment. Il y a beaucoup de révélations mais encore trop de questions sans réponse ce qui me rendent impatiente de poursuivre.

 


Tomes précédents
Les vampires de Manhattan
Les sang-bleu
Les sang-d’argent
Le baiser du vampire
Le secret de l’Ange
Tomes suivants
Les portes du Paradis
Bloody Valentine

 

5 réflexions au sujet de “#247 Les vampires de Manhattan de Melissa de la Cruz (6/8) | La promesse des Immortels”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s