Romance

#289 Le grand nord de Sarina Bowen (3/6) | Secrets

Avant, Lark n’avait peur de rien. Sa vie était une suite d’aventures, plus passionnantes les unes que les autres. Mais sa dernière virée par delà les mers fut celle de trop. À présent, ses nuits sont remplies de terreur.
Quand sa meilleure amie lui propose un séjour dans un verger contre son aide pour la vente de fruits au marché paysan, Lark saute sur l’occasion de passer l’automne dans le Vermont. Mais ses cauchemars persistent, quand elle choisit de se confier au résident le plus réservé de la ferme Shipley.
Zachariah est un survivant, lui-aussi. Cela fait quatre ans qu’il a quitté la secte polygame dans laquelle il a grandi. Il a trouvé la paix à la ferme Shipley, en cueillant des pommes et en réparant des machines agricoles. Mais être rejeté à l’âge de dix-neuf ans par sa propre famille laisse des traces, de surcroit dans un monde dont il de connaît ni les moyens de communication ni les codes. En fait, il y a beaucoup de choses qu’il n’avait jamais faites.
Zach et Lark apprennent peu à peu à se faire confiance. Une nuit, ils se rapprochent même plus l’un de l’autre. 

Note: 4.5/5

Mon avis:

La relation entre Zach et Lark met du temps a se poser. Elle arrive doucement au fil des pages, sans se précipiter et c’est totalement en accord avec ces deux personnages si marqués par la vie.

Lark est vraiment traumatisée. Elle ne parvient pas à avancer et seul Zach semble l’apaiser par sa présence. Si son histoire est touchante, j’ai trouvé parfois qu’elle mettait un peu trop de temps pour avancer. Malgré tout j’ai adoré sa vaillance et sa volonté de s’en sortir. Elle fait aussi preuve de beaucoup d’humour. Elle est très attentionnée envers Zach et j’ai trouvé qu’ils allaient vraiment bien ensemble.

Zach est adorable. Il est difficile de trouver un homme plus attachant que lui. Serviable, humble, attentif au désir de chacun, il s’en oublie même. Son histoire aussi est terrible mais j’ai regretté de ne pas en savoir plus. En effet, j’aurais aimé en savoir plus sur ses relations personnelles avec ses parents ou ses frère et soeurs. Cela reste trop dans la généralité et c’est dommage. Cependant, une secte reste un endroit atroce et le peu qu’il raconte montre largement l’horreur de son enfance.  De plus, cette douceur et cette naïveté qui émanent de lui dans certaines situations, à cause de son éducation, sont très attendrissantes et amènent souvent le sourire. Pour autant il reste combatif et profite à fond de sa nouvelle vie.

Quel plaisir à côté de retrouver toute la famille Shipley! Ils forment tous un beau noyau dur et protecteur autour de Zach et Lark et j’ai adoré retrouver leurs dîners joyeux et bruyants. May prend de l’importance puisque c’est la meilleure amie de Lark et je l’ai beaucoup aimé. Son personnage m’a beaucoup surprise et promet d’être fort intéressant si son tome est traduit par Hugo & Cie. Et il y a intérêt parce que j’ai vraiment envie de retourner dans le Vermont!


Tomes précédents
Amertume
Ancrage
Tomes suivants
Renouveau
Incartade
Etincelles

7 réflexions au sujet de “#289 Le grand nord de Sarina Bowen (3/6) | Secrets”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s