New adult

#328 Get away de Jay Crownover (2/3) | Wild men

L’idée venait pourtant d’elle. En voyant sa meilleure amie en proie à la tristesse, Emrys avait proposé de partir en randonnée équestre dans le Wyoming pour la distraire. Elle n’aurait jamais pu se douter des terribles événements qui surviendraient sur leur route.
Emrys est ressortie de cette expérience l’âme meurtrie et le corps blessé, avec un seul objectif : oublier. Oublier tout ce qui s’est passé et la culpabilité qu’elle ressent vis-à-vis de Sutton, le troublant cow-boy qui a mis sa vie en danger pour la sauver.
Elle a fui, voyagé, mais aujourd’hui il est temps de retourner dans le Wyoming. De retrouver sa meilleure amie, de se pardonner ses erreurs et… de remercier Sutton, qui n’a cessé de hanter ses pensées.
Sauf que l’incident a transformé le cow-boy. Violent, auto-destructeur, il s’est emmuré dans la solitude. Emrys se sent désormais investie d’une mission : réparer cet homme brisé par la vie. Pour, enfin, redevenir elle-même.

Note: 4.5/5

Mon avis:

Le tome 1 avait été une très bonne surprise pour ce nouveau genre abordé par Jay Crownover. Les personnages étaient très addictifs, le lieux attractif et la fin douce-amère, en accord avec les événements de l’histoire.

Ici, le prologue répond directement aux questions que l’on se posait à la fin du tome précédent. Nous apprenons ce qui est arrivé à Emrys et Sutton, le tout est bref, intense et violent. Pas de fioriture, ce n’est pas le but de l’histoire.

Nous retrouvons donc deux héros totalement détruits par ce qu’ils ont vécu. C’est déjà difficile, sauf que là, il y a la fille de Sutton qui en subit les conséquences. Sutton est au fond du trou. Il ne se remet pas de ce qu’il a vu et il se considère comme responsable de n’avoir pas su mieux protéger Em. Sans vouloir en faire un macho sexiste, Jay Crownover nous offre ici un héros complexe qui se sent dévirilisé et qui pense avoir échouer dans son rôle d’homme protecteur. Certes, nous savons que c’est faux, mais c’est tout a fait compréhensible de voir cet homme aveuglé par sa souffrance se remettre autant en question.

Em est aussi démolie. Compte tenu ce qu’elle a vécu, c’est normal. Cependant, elle refuse que cela la définisse. Et voyant Sutton dans un tel état mental et physique, elle va se reprendre afin de mieux aider celui qu’elle considère comme l’homme qui lui a sauvé la vie.

Les rôles sont inversés et c’est tant mieux. C’est Em qui prend les choses en mains avec force et courage d’autant que les drames sont loin d’être terminés!

Ce tome 2 était tout aussi prenant que le premier. J’ai été heureuse de retrouver tous les autres personnages. Et en fond, nous avons eu un petit aperçu des héros de la suite et j’ai hâte de mieux les découvrir!


Tome précédent
Wild men
Tome suivant
Wild men 3

10 réflexions au sujet de “#328 Get away de Jay Crownover (2/3) | Wild men”

  1. Ah, pour une fois je pourrais être tentée par ce genre de récit, c’est assez rare pour que je le souligne 🙂 Je crois que le cadre et les personnages m’inspirent!
    Ravie de voir que tu as tout autant apprécié ce second tome.

    Aimé par 1 personne

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s