Young adult

#344 Accidentelle de Sarina Bowen

À 17 ans, elle rencontre enfin son père. Une rockstar aux millions de fans…
Rachel, 17 ans, n’a jamais connu son père. Jusqu’au jour où sa mère succombe à un cancer. L’inconnu débarque dans sa vie du jour au lendemain. Inconnu si l’on peut dire, car il n’est autre que le chanteur de Wild City, l’immense tube qu’on entend partout.

Note: 4/5

Mon avis:

Il me semblait savoir à quoi m’attendre en lisant le résumé. L’idée de se retrouver avec un père rock-star me plaisait énormément et je me suis rapidement fait une idée de ce que j’allais lire. Pourtant, malgré un sujet assez simple de base, l’auteure a réussi à me surprendre. 

Rachel tout d’abord m’a beaucoup plu. Encore un peu sonnée par ce qu’elle vient de vivre, elle semble se laisser porter par les événements. Pourtant, comme toute jeune fille récemment bouleversée, elle boue intérieurement et elle a énormément de mal à se laisser aller à exprimer sa colère envers ce père absent. J’ai tout même trouvé ses réactions assez cohérentes et j’ai su apprécier son évolution au fil de ma lecture.

Pour ce qui est de Frederick, je l’ai beaucoup aimé malgré ses erreurs passées. Il est clair qu’il est tout aussi responsable que la mère de Rachel de cette situation et pour le coup, il ne se cherche pas des excuses éternellement et assume. C’est un personnage assez complexe dans le sens où il se retrouve a devoir assumer son rôle de père alors que par certains aspects il a l’air d’un adolescent. En effet, tout n’est pas réglé avec ses parents et au lieu de les affronter, il a plus un réaction ado. Malgré tout, il est adorable et va tout faire pour créer une relation avec sa fille. 

Justement, au sujet de cette relation, j’ai trouvé que l’auteure la prenait  » à l’envers  » pour mon plus grand plaisir. En effet, je m’attendais à une confrontation rapide et violente entre Rachel et son père. Aplanir la situation et avouer les secrets me paraissait normal afin de partir sur de bonnes bases et avancer. Mais au lieu de ça, la relation va se construire sur ces non-dits justement. Rachel est fragile et n’ose pas confronter son père qui lui, fait preuve d’une certaine lâcheté. Ainsi, lorsque tout éclate, l’affection est déjà là. Un peu comme si les personnage avec voulu avoir un affectif pour supporter les révélations qui allaient arriver. J’ai beaucoup aimé ce parti pris qui change des autres histoires.

Au delà de tout cela, j’ai aimé l’histoire même si j’ai trouvé que certains points me faisaient penser à une série. Ainsi, la relation de Frederick et sa mère et celle de Rachel et son grand-père ne sont pas sans rappeler celles de Lorelei et Rory dans Gilmore Girls avec les parents Gilmore.

Bref, si je ce n’est pas un coup de coeur, j’ai passé un excellent moment. J’aime beaucoup la plume de Sarina Bowen et elle sait toujours m’offrir des romans originaux et surprenants!

3 réflexions au sujet de “#344 Accidentelle de Sarina Bowen”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s