Romance

#378 Love me if you can de Emma Green

Addictives
321 pages
16 euros

Que feriez-vous si un inconnu surgissait dans votre vie pour la changer à tout jamais ? Damon Lennox, motard tatoué et mystérieux, débarque dans la vie rêvée d’Adèle et jette son dévolu sur elle. La Française pensait tout avoir et ne rien désirer de plus : un fiancé brillant et fortuné, un restaurant français qui cartonne à San Francisco, des employés qu’elle considère comme la famille qu’elle n’a pas… Et pourtant ! L’attraction entre Damon et Adèle est trop forte et le danger est trop grand. La jeune cuisinière aux yeux de chat va-t-elle tout risquer ? Que cachent les tatouages et les silences du beau brun au regard troublant ? Qu’est-il vraiment venu chercher ? Si la vengeance est un plat qui se mange froid, la passion, elle, se dévore tant qu’elle est brûlante.

Note: 4.5/5

Mon avis:

Voilà une romance toute douce et tendre qui fait du bien au moral. Composée de plusieurs parties, elle nous offre des personnages attachants à la répartie fine et piquante!

Adèle est en couple avec l’homme de ses rêves. Mais l’amour rend aveugle. Elle ne se rend pas compte que sous ses airs de preux chevalier, il dirige toute sa vie. C’est très subtil et bien fait et il est facile d’être prise au piège. Mais lorsqu’elle va ouvrir les yeux, elle va devoir faire des choix qui vont impliquer toute sa vie et celles de ses amis les plus proches.

Damon lui est au début très mystérieux. Un peu flippant, il s’attache très vite à la jeune femme cependant et n’hésite pas à la pousser dans ses retranchements. Le duo fait des étincelles ensemble. Leurs joutes verbales sont souvent drôles et parfois même très tendancieuses et en tout cas, c’est un régal! Le fait qu’ils se répondent du tac au tac donne un rythme rapide à l’histoire et la lecture se passe très vite!

Cependant, il y a eu un cours moment où justement le ton était plus lent et il y a eu comme un flottement dans l’histoire. Heureusement cela ne dure pas et cela n’impacte pas du tout sur l’envie de lire. L’écriture est belle et le fait de lire au présent permet de se sentir totalement immergé dans cette romance. Certaines scènes sont aussi très belles et sensuelles et cela change d’autres scènes érotiques qui peuvent être plus crues.

J’ai passé un très bon moment et je me suis attachée à tous les personnages y compris les secondaires. D’ailleurs j’ai hâte de découvrir l’histoire de Violette et Blake!


Tome suivant
Kiss me if you can

8 réflexions au sujet de “#378 Love me if you can de Emma Green”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s