Fantastique, Taurnada Editions

#389 Les couloirs démoniaques de Jean-Marc Dhainaut | Alan Lambin

Taurnada Editions
178 pages
9.99 euros

Le Foyer des Galibots, une maison de retraite paisible située dans le Nord de la France, ferma ses portes en 1992 après une effroyable série de morts mystérieuses. Des suicides, selon l’enquête. Détails troublants : certains pensionnaires avaient témoigné de présences effrayantes, et une aide-soignante avait affirmé avoir été attaquée par une force invisible.
Alan Lambin, enquêteur en paranormal, sent que cet endroit, construit sur les ruines d’un hôpital exploré quinze ans plus tôt, a besoin de lui.
A-t-il oublié la menace qui y rôde ?

Note: 5/5

Mon avis:

Encore un grand merci à Taurnada Editions pour l’envoi de cette ultime aventure d’Alan Lambin mais surtout pour m’avoir fait découvrir ce personnage incroyable et si attachant!

Traumatisé par sa dernière enquête, Alan Lambin refuse d’enquêter à nouveau. Pourtant, il sait que tout n’est pas terminé pour lui. Un sentiment d’inachevé le hante mais il doit avant tout protéger la femme qu’il aime. Pourtant, Paul et Mina vont le convaincre. Il doit retourner dans le Nord.

Les années ont passées depuis la dernière aventure et j’ai trouvé cette ellipse très bien placée. Et même si j’aimais tout particulièrement le côté rétro très bien décrit des tomes précédents, j’ai tout autant aimé voir Alan dans ce XXI ème siècle avec la technologie moderne! Toujours réfractaire au progrès, il doit cependant parfois reconnaître que cela peut avoir des côté positifs!

Il y a toujours une petite touche d’humour dans ces aventures, cependant, ce qui prédomine, c’est l’angoisse. Ce sentiment que quelque chose que l’on ne contrôle pas est là, tapie et qu’on ne peut que subir. De plus, le sujet principal abordé était particulièrement dur et grave. J’avoue avoir pas mal eu peur par moment mais cette fois, il y a eu aussi énormément d’émotions. Alan est confronté à son passé et ainsi on en apprend beaucoup plus sur lui et ses racines. De même on peut voir qu’au fil du temps, sa relation avec Mina est encore plus belle et profonde.

Au fil des révélations, des sursauts de peur et des larmes d’émotions, je comprenais bien qu’Alan allait définitivement cesser ses activités, même si je ne voyais pas comment. Mais l’auteur nous a introduit un nouveau personnage, totalement opposé à celui de Alan Lambin mais déjà fort attachant. Judicieusement emmené, j’ai trouvé là une excellente façon de se renouveler tout en gardant un lien avec notre chasseur de fantômes préféré! Et j’ai un fol espoir que de nouvelles aventures soient à venir!

Cette dernière aventure a été un coup de cœur. J’ai trouvé qu’elle complétait parfaitement cette série. Nous avons les réponses aux questions que l’on se posait depuis le tout début et il y a une scène toute particulière que je garde en tête et que j’ai trouvé si belle et touchante et qui fait clin d’oeil à tous les autres tomes.

J’ai passé un super moment de lecture et j’espère sincèrement retourner dans le monde du paranormal avec cet auteur qui sait si bien nous faire peur!


Tomes précédents
La maison bleu horizon
Les prières de sang
Alan Lambin et l’esprit qui pleurait
Les galeries hurlantes

7 réflexions au sujet de “#389 Les couloirs démoniaques de Jean-Marc Dhainaut | Alan Lambin”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google

Vous commentez à l’aide de votre compte Google. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s