Jeunesse, Littérature classique

#497 Les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain

France Loisirs
365 pages
7.99 euros

Tom n’aime rien tant que l’école buissonnière, les expéditions avec ce voyou de Huck, la vie des pirates sur une île du Mississippi, sans oublier la petite Becky.
Ma sa tante Polly ne voit pas cela d’un très bon œil ! Et si elle apprenait que Tom et Huck, cachés dans un cimetière pendant une terrible nuit, ont assisté au meurtre d’un homme ?

Note : 4.5/5

Mon avis :

Lu en lecture commune avec Lulu, nous avons adoré découvrir ce grand classique de la littérature américaine.

Première surprise, l’écriture de Mark Twain. Ayant déjà lu des œuvres de la même époque, je ne m’attendais donc pas à tomber sur une écriture particulière fluide et simple, parfaitement adaptée à un jeune public. Les chapitres sont courts et s’enchaînent rapidement, chacun abordant une petite anecdote, avec un fil conducteur en fond. Et si c’est souvent drôle, il y a tout de même quelques scènes un peu plus dures !

C’est ainsi que nous découvrons un Tom Sawyer insolent, égoïste et imbu de lui-même qui parvient, d’un seul acte généreux, à se rendre si attachant ! Tom Sawyer est clairement un sale gosse, de quoi faire palpiter le cœur d’angoisse de n’importe quelle maman. Ici, Tante Polly est en adoration sur ce petit orphelin, même si elle ne lui épargne pas les châtiments lorsqu’il dépasse les bornes. D’ailleurs, le maître d’école ne se prive pas non plus d’infliger des coups de badines aux enfants pas sages, montrant ainsi la façon dont les enfants étaient traités à l’époque.

Entre l’école, le catéchisme, la messe et les corvées, les enfants jouissent tout de même d’une belle liberté, leur permettant de vivre mille aventures. Pour autant, la liberté supplémentaire que s’octroie Tom va lui faire vivre des choses particulièrement difficiles qui ont de quoi traumatiser !

Ce que j’ai préféré dans ce roman en fait, c’est le compère de Tom, Huckleberry Finn. Totalement livré à lui-même, il vit de chapardages et profite de la vie. Et pourtant, Huck est celui qui a le plus de valeurs, celui qui a l’œil le plus acéré sur la religion, la société et l’argent. Huck préfère dormir dehors que dans le lit confortable parce que cela veut dire que dehors, il peut rester lui-même. Libre de faire ce qu’il veut, de dormir où il veut et surtout, pas obligé d’aller à l’école !

Découvrir cette histoire a été un vrai plaisir. J’ai adoré d’autant que dans ma tête, j’avais les personnages et les voix du dessin animé de mon enfance. J’ai aimé que l’auteur raconte l’histoire en s’adressant directement au lecteur, j’ai aimé voir les différences entre les enfants et la façon dont ils se perçoivent les uns les autres.

Bref, c’est avec plaisir que je lirai à nouveau une histoire écrite par Mark Twain !

6 réflexions au sujet de “#497 Les aventures de Tom Sawyer de Mark Twain”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s