Roman

#530 Les Malaussène de Daniel Pennac (3/6) | La petite marchande de prose

Folio
403 pages
9.20 euros

Transformé en objet d’adoration universelle par la reine Zabo, éditeur de génie, Benjamin Malaussène va payer au prix fort toutes les passions déchaînées par la parution d’un best-seller dont il est censé être l’auteur.
Vol de manuscrit, vengeance, passion de l’écriture, frénésie des lecteurs, ébullition éditoriale, délires publicitaires, la petite marchande de prose est un feu d’artifice tiré à la gloire du roman. De tous les romans.

Note : 5/5

Mon avis :

Un troisième opus particulièrement à la hauteur puisque c’est un gros coup de cœur !

Comment une famille aussi belle et aimante peut-elle attirer le pire comme ça ? C’est un mystère mais clairement, ça fait d’autant plus briller le « beau » qui émane de tous ces personnages. 

Encore une fois, Benjamin attire tous les tarés de la terre. De bouc émissaire, il devient adulé. Mais qu’en est-il réellement ? Et c’est drôle car tout ce qui s’enchaîne dans ce roman a un rythme effréné sur une période de neuf mois précisément, n’est rien d’autre que le produit d’un simple geste. 

Sauf que c’est le geste de l’un des Malaussène, d’une pureté rare. Et que ce geste de compassion va attirer le pire : disputes, morts sanglantes, décisions dévastatrices, bref, la totale ! 

Comme toujours, j’adore cette manière qu’à l’auteur de nous mêler au beau le pire. C’est toujours extrêmement bien ficelé, tellement fou et tordu que, sans méfiance, le lecteur se marre. Et boum. Le couperet tombe, le pire est là, les larmes pas loin. 

La plume de Daniel Pennac est magistrale pour entrer autant de légèreté dans des histoires aussi dramatiques, pour nous faire retenir que le meilleur des personnages qui croisent Benjamin et toute sa clique. Et comme toujours, j’ai hâte de lire la suite !


Tomes précédents
Au bonheur des ogres
La fée carabine
Tomes suivants
Monsieur Malaussène
Des chrétiens et des maures
Monsieur Malaussène au théâtre
Aux fruits de la passion

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s