New adult

#590 All the things we lost de Lily Arnould (1/2)

Nisha et Caetera
654 pages
16.90 euros

Emery, pâtissière de renom, peine à se reconstruire suite au décès brutal de son mari Julian lors d’une opération militaire. Elle qui croyait à l’amour avec un grand A, se retranche désormais derrière son chagrin et ne laisse aucun autre homme entrer dans sa vie. Julian était son unique amour et elle s’interdit toute relation avec un autre pour ne pas trahir l’homme de sa vie.
Austin, lui, collectionne les aventures d’un soir et s’amuse autant qu’il le peut avec les femmes ! Aucune attache, aucune morale, il a pour seule devise : profiter de la vie sans jamais penser aux conséquences de ses actes…
Lorsque Emery et Austin se rencontrent, l’impensable se produit. Chacun fait vaciller les certitudes de l’autre et la magie opère… Austin lance un défi à Emery : lui faire lâcher prise, se libérer pour s’autoriser à être à nouveau heureuse.
Emery réussira-t-elle à surmonter ses blocages et ses peurs pour relever le défi d’Austin ? Ce dernier a-t-il trouvé en Emery la femme qu’il cherche depuis des années ? Les deux âmes blessées se provoquent et tentent d’unir leur destin, au risque de se perdre.
Le prix du bonheur ?

Note : 4.5/5

Mon avis :

Il faut bien l’avouer, avec ce livre, je suis passée par de nombreuses émotions. Cette histoire est très forte et intense et, surtout, pleine de surprises. 

Emery est une femme brisée depuis la mort de son mari en Syrie. Ce qui pourrait être une histoire banale malheureusement, va s’avérer bien plus complexe que ce que l’on imagine au premier abord. Pourtant, lorsqu’elle va croiser Austin, Emery va tout doucement reprendre goût à la vie, malgré le pire secret qui la hante. Emery m’a beaucoup touchée. Son histoire est bouleversante et sa psychologie bien développée. Son évolution est lente bien que le tout se déroule sur une quinzaine de jours au début. Cela peut paraître rapide, mais au contraire, j’ai trouvé que tout sonnait très juste compte tenu du passé et du présent de la jeune femme. Et si parfois, j’ai eu une furieuse envie de la secouer pour qu’elle parle enfin, j’ai tout de même admiré sa force et sa personnalité qui se dévoile peu à peu. 

Austin a vécu plus ou moins la même chose qu’Emery. Cependant, au contraire d’elle, il profite de la vie à fond. Sous son air léger et avenant, Austin cache pourtant un chagrin immense. Pourtant, c’est un battant, il veut s’en sortir et il va accueillir avec joie les sentiments qu’il va commencer à développer pour Emery. Austin est adorable. Il est prévenant, drôle et sensible,mais lui aussi cache un secret qui va mettre à mal cette relation fragile. 

Les retournements de situation sont fous. Sincèrement, je n’ai rien vu venir. Les personnages vont connaître la douleur et la rage à l’état pur, rendant le tout puissant. Quant à la fin, elle est terrible et donne une furieuse envie de lire la suite !


Tome suivant
All the things we lost
Publicité

1 réflexion au sujet de “#590 All the things we lost de Lily Arnould (1/2)”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s