Fantasy

#96 La passe-miroir de Christelle Dabos (4 vol.)

Couverture de La Passe-Miroir, Livre 1 : Les fiancés de l'hiver  Sous son écharpe élimée et ses lunettes de myope, Ophélie cache des dons singuliers : elle peut lire le passé des objets et traverser les miroirs. Elle vit paisiblement sur l’arche d’Anima quand on la fiance à Thorn, du puissant clan des Dragons. La jeune fille doit quitter sa famille et le suivre à la citadelle, capitale flottante du Pôle. A quelle fin a-t-elle été choisie ? Pourquoi doit-elle dissimuler sa véritable identité ? Sans le savoir, Ophélie devient le jouet d’un complot mortel.

Note: 4/5 

Mon avis:

   J’avoue que la taille de ce livre me laissait perplexe. Et pourtant, j’ai l’ai dévoré!!!
  J’ai tout de suite été happée par cet étrange univers et par toute cette multitude de personnages hauts en couleurs. Impossible à situer dans le temps, j’ai beaucoup aimé voir des objets de différentes époques se mêler. Il est vrai que très peu d’informations ne filtrent pour expliquer ce monde étrange et les règles qui le régissent. Mais je trouve que cela m’a permis de mieux m’identifier à Ophélie.
  Toute timide et réservée, elle est hélas prisonnière des lois archaïques de sa famille et se retrouve fiancée a un garçon qui l’effraie. Étrangère dans le monde de celui-ci, le lecteur découvre en même temps qu’elle tous les petits détails qui le composent.
  En fait, je crois que ce que j’ai aimé, c’est que chaque page m’a réservé une surprise: une révélation, une nouvelle question en suspend, un détail surprenant ou un retournement de situation. Impossible de savoir à l’avance ce qu’il va se passer et surtout, aucun personnage ne laisse indifférent.
   A chaque fois que l’on commence a ressentir quelque chose pour l’un d’eux, il se passe quelque chose qui nous fait réviser notre jugement. Tantôt cruels, tantôt prévenants, il est difficile de savoir qui ils sont vraiment.
  Thorn le fiancé est particulièrement intrigant. Malgré la mauvaise impression qu’il donne, j’ai hâte de le découvrir un peu plus. Peu présent dans ce roman, il n’en garde pas moins une place prépondérante et marque bien plus le lecteur que d’autres protagonistes qui apparaissent plus souvent.
   Et si pour le lecteur, tous ces revirement sont appréciables, je dois dire que pour Ophélie, c’est très difficile à vivre. Plongée au cœur d’une cour hypocrite et violente, elle se bat pour survivre sans savoir a qui elle doit se fier vraiment. Mais cela lui permet aussi de sortir de son cocon et peu à peu de s’affirmer. J’ai adoré ce personnage avec ses capacités de « lectrice » et de « passe-miroir » qui évolue et refuse d’être l’esclave de traditions vieillottes ou d’une famille manipulatrice et ambitieuse.
   Je n’ai qu’une hâte, découvrir la suite!
Couverture de La Passe-Miroir, Livre 2 : Les Disparus du Clairdelune  Fraîchement promue vice-conteuse, Ophélie découvre à ses dépens les haines et les complots qui couvent sous les plafonds dorés de la Citacielle. Dans cette situation toujours plus périlleuse, peut-elle seulement compter sur Thorn, son énigmatique fiancé ? Et que signifient les mystérieuses disparitions de personnalités influentes à la cour ? Ophélie se retrouve impliquée malgré elle dans une enquête qui l’entraînera au-delà des illusions du Pôle, au coeur d’une redoutable vérité.

Note: 4/5

Mon avis:

  Plus sombre que le tome précédent, ce livre ne manque ni d’actions ni de révélations.
  Dans la première partie, Ophélie est présentée au Seigneur Farouk et évidemment, rien ne se passe comme prévu. Promue Vice-Conteuse, elle est ainsi encore plus plongée au coeur des intrigues de la cour. On peut voir Ophélie prendre un peu plus de caractère et se mettre dans des situations impossibles au grand désespoir de Thorn.
  De nature toujours aussi froide et secrète, celui-ci est un personnage qui évolue énormément. Même si, une fois de plus il n’est pas toujours présent, il est impossible de ne pas l’aimer malgré sa maladresse envers la jeune fille, d’autant qu’il finit par s’ouvrir à elle.
  Dans la seconde partie, le danger guette encore plus Ophélie et c’est d’autant plus drôle que sa famille excentrique et envahissante arrive sur le Pôle. Cela provoque un espèce de chaos pas toujours facile à maîtriser! Au milieu des gens qui l’aiment et veulent la protéger (et surtout veiller aux convenances), elle va devoir s’émanciper et résoudre une énigme qui pourrait changer la vie de Thorn.
Ce monde riche et merveilleux créé par Christelle Dabos est toujours aussi fabuleux et on en découvre de nouveaux coins pour notre plus grand bonheur. Quant à ses personnages, ils sont tout simplement parfaits et plein de surprises. En effet, les ennemis ne sont pas forcément ceux à qui l’on pourrait penser en premier lieu! Et bien sûr, si pas mal de réponses sont apportées à la fin du roman, d’autres questions arrivent, et pas des moindres! Il va être difficile d’attendre 2017 pour lire la suite!
Deux ans et sept mois qu’Ophélie se morfond sur son arche d’Anima. Aujourd’hui il lui faut agir, exploiter ce qu’elle a appris à la lecture du Livre de Farouk et les bribes d’informations divulguées par Dieu. Sous une fausse identité, Ophélie rejoint Babel, arche cosmopolite et joyau de modernité. Ses talents de liseuse suffiront-ils à déjouer les pièges d’adversaires toujours plus redoutables ? A-t-elle la moindre chance de retrouver la trace de Thorn ?

 Note: 4/5

Mon avis:
  Si le rythme de ce troisième tome m’a semblé plus lent que les précédents, il n’en reste pas moins palpitant!
  Cette fois, Ophélie va prendre des décisions seule. Avec un peu d’aide, elle va s’enfuir vers Babel, là où elle est convaincue de retrouver Thorn.  Livrée à elle-même, elle va faire de nombreuse rencontres et elle va devoir se fier à son seul jugement pour se protéger des dangers qui la guettent et trouver les réponses à ses questions. J’ai adoré Ophélie ici. Cette aventure va totalement la changer. Elle va mûrir, certes, mais elle va aussi prendre énormément confiance en elle. Cependant, avec tout ce qu’elle doit faire pour atteindre ses objectifs, elle va se perdre un peu. Son personnage ne cesse d’évoluer au fil des pages, la rendant encore plus attachante et incroyablement intrigante.
   Encore une fois, Thorn apparaît peu mais il a toujours une place très importante dans l’histoire. Sa relation avec Ophélie va être compliquée mais elle va enfin évoluer juste ce qu’il faut pour remuer le coeur des lecteurs les amoureux de romances. Et puis, comment ne pas aimer cet homme qui ne prend des risques que pour protéger sa femme?
   La surprise selon moi dans ce tome, en dehors des révélations qui y sont faites, c’est que par moment, nous allons quitter le point de vue d’Ophélie pour retrouver Farouk, Bérénilde, Archibald, mais cette fois, du point de vue de Victoire, la petite filleule d’Ophélie. Cette enfant qui semble si « invisible » aux yeux des gens qui la considère avec condescendance possède en fait des capacité hors-normes.  Mais à son âge, il est difficile de les maîtriser seule. Aussi ce qui va lui arriver me fait espérer que tout le potentiel dévoilé ici sera bien exploité pour la suite.
   En bref, j’ai beaucoup aimé retrouver tous ces personnages toujours aussi complexes et surprenants et cet univers si fabuleux. Le seul bémol pour moi, c’est que j’avais lu les précédents livre il y a longtemps, du coup j’ai parfois eu du mal à me remettre certaines informations et certains personnages. 
  J’ai tout de même apprécié ma lecture, et j’espère attaquer le dernier tome avec plus de fluidité!

7 réflexions au sujet de “#96 La passe-miroir de Christelle Dabos (4 vol.)”

  1. Très bels avis ! *-*

    Je suis bien d'accord, le tome 2 est encore mieux – même si le premier m'avait déjà fait excellente impression ! 🙂
    C'est curieux que tu aies ressenti le tome 2 comme plus sombre ; pour moi c'est l'inverse (malgré vous savez quels événements), sans doute parce Thorn se dégèle, et aussi parce que la découverte des Griffes et la manière dont Ophélie les subissait dans le tome 1 m'ont marquée, j'avais trouvé ça très cruel et même un poil angoissant…

    Ah oui, aussi : si ma mémoire est bonne il y a au moins 4 tomes de prévus. Les paris sont ouverts pour savoir de quelle couleur sera le prochain ! ^-^

    J’aime

  2. Le tome 1 est dans ma PAL, j'ai tellement envie de le lire !
    Tout le monde n'en dit que du bien, la couverture est superbe, mais comme toi j'ai un petit mouvement de recul devant sa taille imposante…

    J’aime

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s