Chick-lit

Par quoi je commence? #2 Chick-lit

 Lorsqu’on adore un genre littéraire, il est parfois difficile de se lancer et d’en tenter un autre. Alors pour vous aider, je me suis dit que j’allais vous suggérer quelques livres de chaque genre et qui me semblent assez accrocheurs pour vous tenter voire, pourquoi pas, vous faire aimer autre chose?

Ce mois-ci, ce sera la chick-lit!

  Vous connaissez Agnès Abécassis? Sa plume est légère, piquante, drôle tout comme ses héroïnes!
Alors si vous voulez une lecture détente et vous marrer, n’hésitez pas! Parce que contrairement à ce que vous pensez, toutes les chick-lit ne sont pas mièvres!

Toubib or not toubib

« Rendez-vous dans un cabine médical parisien où se succèdent malades cocasses, pathologies folkloriques et parfois même les deux à la fois.
Sous la houlette d’une réceptionniste aux allures de pitbull, l’équipe soignante tente de faire face.
Toutes les spécialités sont représentées avec : une dentiste gaffeuse, un gynécologue bourru, un acupuncteur sexy et une généraliste, mariée, deux enfants, la plus normale du lot. Enfin… à part un petit problème de confiance en elle qu’elle pense résoudre en consultant un neuro-psy réputé.
Le scientifique propose de lui faire revivre, sous hypnose, d’anciennes expériences pour trouver l’origine de son manque d’assurance.
Mais la situation dérape… »

 


Les tribulations d’une jeune divorcée

« Empotée, complexée, un seul homme au compteur et incapable de tuer un cafard sans vomir son petit déjeuner: depuis son divorce, le quotidien de Déborah n’est pas facile-facile. Car en retrouvant sa liberté, cette femme au foyer soumise et assistée a découvert une vie de chef de famille, de femme active et d’objet sexuel qu’elle avait ignorée jusqu’ici. Dès lors les péripéties vont s’enchaîner Déborah devra apprendre à se déshabiller devant un autre homme que son mari, résister à un patron harceleur, tout en s’occupant de ses deux enfants sans faillir. Mais comment reconstruire une vie de famille quand les hommes que l’on rencontre sont plus pitoyables les uns que les autres?
Entre crises de rire avec les copines et crises de boulimie larmoyantes, Déborah va devoir faire l’apprentissage de sa nouvelle indépendance… »

 


Au secours, il veut m’épouser!

« Toutes les filles rêvent-elles de se marier ? Oui… Sauf celles qui l’ont déjà été ! Déborah vit avec Henri, son nouvel amoureux. De nature enjouée, elle a un caractère facile, si l’on excepte son goût pour les commérages intempestifs ou sa jalousie de pieuvre. Malgré tout, Henri le blagueur aime son impétueuse compagne. Alors, entre deux taquineries, il glisse des allusions sur le mariage. Mais pour Déborah, plus question de rigoler. Le mariage, elle connaît. Où trouver, dans ce cas, des exemples rassurants ? Auprès de son amie Daphné, jeune mariée enceinte aux prises avec sa belle-mère horripilante ? Ou de Roxane, ancien top model tiraillée entre couches sales, mari pantouflard et nostalgie de sa gloire passée ? Devant les vies exaltantes de ces femmes baguées, Déborah va-t-elle tout de même accepter la demande d’Henri? »

 

Alors, ça vous tente?

 

5 réflexions au sujet de “Par quoi je commence? #2 Chick-lit”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s