Romance

#500 Le collectionneur de voeux de Mia Sheridan

Hugo roman
428 pages
17 euros

L‘amour peut abattre toutes les barrières.
Lorsque Clara arrive à La Nouvelle Orléans pour y intégrer la compagnie de danse locale, la jeune ballerine est un peu perdue. Elle ne connaît pas cette ville et veut la découvrir. C’est lors d’une de ses promenades qu’elle découvre la plantation Windisle.
Abritée derrière un grand mur, la propriété est envahie par une végétation luxuriante et semble abandonnée. Mais Clara découvre vite qu’un jeune homme, Jonah, y vit en reclus. Il est défigu- ré et refuse qu’elle le voie. Mais Clara parvient à établir une relation avec lui, qui s’approfondit à chaque visite dans le cadre merveilleux de la propriété abandonnée.
Quelle est l’histoire de cet homme en souffrance ? Et quel terrible sort a frappé autrefois ces lieux, les condamnant à la ruine et l’abandon ?

Note : 5/5

Mon avis :

Quel énorme coup de cœur pour cette incroyable lecture ! Avec Lulu, nous avons encore eu du mal à décrocher !

Au premier abord, j’ai été surprise par le style et le genre de l’histoire. Je n’étais pas habituée à ça venant de l’auteure. Elle m’émeut à chaque fois, c’est une évidence, mais ce sont généralement des histoires peut-être moins intenses et moins délicates.

Dès le prologue, nous rencontrons Jonah, un avocat aux dents longues, en passe de se forger une superbe carrière. Un peu en froid avec son frère qu’il aime plus que tout, on sent chez Jonah dès le début, une ambivalence dans le caractère. Et tout va voler en éclats.

Huit ans plus tard, il vit dans l’ancienne plantation de sa famille, isolé, seul, coupé du monde. Et c’est grâce à cette maison justement, entourée d’une légende venant tout droit de la période de l’esclavagisme, qu’il va rencontrer Clara. Grâce à la jeune femme, il va à nouveau reprendre vie, il va aussi apprendre le pardon et surtout découvrir un pan terrible de son histoire familiale, intrinsèquement mêlée à cette plantation qui abrite aujourd’hui sa solitude.

Clara est douce et pleine de vie. Même si elle est loin de son père, elle se bat pour réaliser son rêve : être danseuse étoile. Et lorsqu’elle entend parler de la malédiction qui entoure la mystérieuse plantation, elle va irrémédiablement en être obsédée et va vouloir y mettre un terme. C’est ainsi qu’elle va découvrir Jonah et en tomber amoureuse alors qu’il refuse qu’elle ne le voit. Mais avec une volonté inébranlable, elle va se battre pour lui, pour eux, pour qu’il comprenne que sa vie ne s’est pas arrêtée le jour du drame. Et ensemble, ils vont découvrir qu’à une autre époque, d’autres amoureux n’ont pas eu leur chance.

C’est ainsi que vont se mêler le passé et le présent, l’histoire d’amour de Jonah et Clara et celle, tragique d’Angelina, jeune esclave et John, soldat, fiancé a sa demi-sœur.

Et je dois dire que dans cette histoire, au-delà des personnages extrêmement bien travaillés et touchant, j’ai été totalement séduite par la beauté du texte. La Nouvelle-Orléans y a une place a part entière tellement elle est bien décrite dans les moindres détails mais en plus, la poésie de certaines scènes m’ont terriblement émue.

Mêlant avec délicatesse romance et fantastique, Mia Sheridan nous embarque dans une histoire douce et mélancolique, chaude et tragique. Et quand je dis fantastique, l’est-ce vraiment ? N’est-ce pas plutôt la force de l’amour des personnes brisées qui se relèvent doucement au contact de gens bienveillants et aimants ? Le doute est là, on le frôle, mais au fond qu’elle importance de croire en la magie, quand elle permet à la vérité d’éclater et à l’amour de triompher ?

9 réflexions au sujet de “#500 Le collectionneur de voeux de Mia Sheridan”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s