Romance

#187 Le goût de la vie de Anouska Knight

Couverture du livre : Le goût de la vieDans sa vie, Holly n’a que trois priorités : sa famille (même s’il faut avouer que, ces derniers temps, sa sœur, enceinte jusqu’aux dents, lui tape prodigieusement sur le système), son chien Dave (boule d’amour probablement issue d’un croisement entre un labrador et une vache) et sa boutique de pâtisserie, Cake, qu’elle tient avec son meilleur ami, Jesse. Le reste, elle s’en fiche : plus rien n’a d’importance à ses yeux depuis que Charlie, son mari, son âme sœur, est mort dans un accident de voiture.
Mais voilà que déboule dans sa vie un certain Ciaran. Ciaran est beau, Ciaran est riche, Ciaran est écossais. Mais, surtout, Ciaran la trouble profondément et provoque en elle des sensations inattendues… Non, non et re-non, l’amour, elle y a déjà goûté et cela lui a laissé un terrible goût amer. Un goût de douleur et de solitude, de larmes et de regrets. Et, pourtant, une part d’elle ne peut s’empêcher de croire qu’il est – peut-être – l’ingrédient qui manque à sa vie…

Note: 3.5/5 

Mon avis:

  Malgré le thème abordé, à savoir, le deuil, le roman reste très léger et plaisant à lire.
Holly est une femme adorable mais très isolée. Elle a
énormément de mal à relever la tête malgré la présence d’un entourage aimant prêt à tout pour elle. Et si son comportement est tout à fait compréhensible, je dois avouer que quelques fois elle m’a fait lever les yeux aux ciel parce que je ne la voyais pas avancer. Pourtant bien sûr, peu à peu, elle va prendre conscience de ce qui l’entoure et de ce qui lui manque.
Ciaran est lui un garçon adorable qui va devoir se battre pour faire entendre raison à Holly. Sa persévérance est louable et il fait preuve de beaucoup de patience.
Alors, certes nous n’échappons pas à
quelques clichés du genre comme le héros très riche, la garce qui le veut absolument et qui fait perdre ses moyens à l’héroïne fragile. Pourtant, la lecture de cette histoire s’est avérée agréable. Toute simple et sans prise de tête, elle reste idéale entre de lectures plus intenses ou pour se reposer pendant les vacances!

5 réflexions au sujet de “#187 Le goût de la vie de Anouska Knight”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s