Fantastique

#377 Hazel Wood de Melissa Albert (1/3)

Milan
373 pages
17.90 euros

« Ne t’approche sous aucun prétexte d’Hazel Wood. »
Ces quelques mots laissés par la mère d’Alice juste avant son enlèvement scellent à tout jamais le destin de la jeune fille.
Hazel Wood, la résidence légendaire d’Althéa Proserpine, auteur des célèbres « Contes de l’Hinterland ».
Hazel Wood, dont vient d’hériter Alice.
Hazel Wood, où Alice doit s’aventurer pour espérer sauver sa mère.
Hazel Wood, cette demeure d’où semblent s’échapper des personnages inventés par Althéa.
Hazel Wood, dont personne ne revient jamais.
Et si Hazel Wood était bien plus qu’un simple manoir ? Un leurre ? Une porte d’entrée sur l’Hinterland ?
Et si Alice était bien plus qu’une simple New-Yorkaise ? Une princesse ? Une tueuse ?
Il était une fois… Hazel Wood.

Note: 4/5

Mon avis:

Il faut bien reconnaître que c’est un livre des plus surprenant! Il se passe énormément de choses et le rythme est assez vif mais paradoxalement, on met énormément de temps à comprendre ce qu’il se passe, tout comme l’héroïne Alice.

Alice a passé sa vie sur les routes. Sa mère et elle n’ont jamais eu de racines et elles ont toujours semblé fuir quelque chose. Mais surtout, elles ont une malchance perpétuelle. Tout ce que Alice sait de sa famille, elle l’a appris dans un magasine et sur internet. Sa grand-mère a écrit un livre étrange qui semble avoir disparu de la circulation et elle vit dans un manoir, Hazel Wood. Mais sa mère s’est toujours refusé à lui en parler.

Alice est forte et autonome. Mais elle sent en elle une colère violente qui ne demande qu’à s’exprimer mais que sa mère lui a appris à canaliser. Et le jour où sa mère disparaît, Alice doit trouver le manoir de sa grand-mère. Elle va être aidée par un camarade de classe, Finch, qui en connait plus sur son aïeule qu’elle-même car il est un grand fan de cette auteure mystérieuse. Et qui surtout, a lu ce mystérieux livre avant qu’il ne lui soit volé.

Je dois dire que j’ai adoré le principe de ce livre mystérieux. L’univers créé par l’auteure est particulier et très complexe. Mais au fur et à mesure qu’Alice le comprend, nous aussi, nous découvrons ce qu’il en est. C’est plein de suspense et surtout de scènes de contes angoissants et violents.

Alice va devoir apprendre ses origines et se battre pour choisir quel sera son avenir! Ce livre a été une vraie surprise. Et bien qu’il m’ait semblé que l’intrigue était longue à se mettre en place, j’ai passé un bon moment car c’est aussi très visuel. Les descriptions sont détaillées mais pas ennuyeuses. Elles donnent l’impression de voir un film se dérouler devant nos yeux et j’ai beaucoup apprécié ce style.

Je ne sais pas quand sortira la suite. Cette fin pourrait être une bonne conclusion, cependant, je suis curieuse de voir ce que l’auteure nous proposera dans le tome suivant. A voir donc.

8 réflexions au sujet de “#377 Hazel Wood de Melissa Albert (1/3)”

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s