Fantastique, Jeunesse

#566 Gallant de V. E. Schwab

Lumen
377 pages
16 euros

La jeune Olivia Prior a grandi dans une sinistre école pour filles. Tout ce qu’elle sait de son passé, elle le tient du journal écrit par sa mère avant que celle-ci ne sombre dans la folie. Le carnet se termine par une sombre mise en garde : Olivia sera toujours en sécurité à condition de se tenir éloignée d’un endroit appelé Gallant. Un jour, cependant, arrive une lettre de l’oncle d’Olivia qui l’invite à venir vivre dans le manoir familial de Gallant. Irrésistiblement tentée à l’idée de trouver enfin un foyer et une famille, Olivia fait aussitôt ses bagages… Elle découvre que Gallant est un domaine grandiose, bien que décrépi, qui cache de nombreux secrets – à commencer par la présence inquiétante d’un mur en ruine au fond du jardin, une paroi de pierre dont l’effondrement semble susciter une grande peur chez les habitants du manoir…

Note : 5/5

Mon avis :

J’ai adoré absolument tout dans cette histoire. L’ambiance gothique, le rythme lent mais bourré d’évènements, le tout donnaient l’impression de lire un conte sombre et triste. 

J’ai tellement aimé Olivia. Intelligente et forte, sa vie est loin d’être simple d’autant qu’elle est muette. De plus, elle voit des choses que les autres n’imaginent même pas. Elle fait preuve d’un tel courage qu’il est vraiment impossible de ne pas s’attacher à elle. Son bien le plus précieux et le journal de sa mère. En nous retranscrivant les pages de ce carnet, l’auteure nous permet de vivre toutes les émotions de la mère d’Olivia. De la joie à la peur, de l’amour à la folie. C’est absolument fascinant surtout qu’il y a aussi de mystérieux dessins que l’on peut aussi voir. Tous ces passages m’ont souvent émue. 

Lorsqu’Olivia arrive à Gallant, elle sait qu’elle est enfin chez elle. Commence alors un huis clos presque étouffant entre elle, les deux domestiques et son cousin qui veut la chasser. Mais il règne ici bien pire que la mauvaise humeur apparente de ce cousin. 

Peu à peu, Olivia va apprendre la légende familiale, va trouver ses racines, mais va aussi affronter le pire. 

L’histoire est racontée presque de manière poétique, en contraste avec la noirceur que l’on découvre petit à petit. Quant à la fin, elle m’a vraiment tiré les larmes et, même s’il n’y a plus de questions en suspend, je ne cesse de me demander quel va être l’avenir d’Olivia. Comment va se dérouler cette vie qu’elle a choisi de vivre et d’assumer jusqu’au bout ? 

Au fond, j’adorerais un suite. Mais en réfléchissant, il ne peut y en avoir puisque la fin est inéluctable qu’on la lise noir sur blanc ou qu’on la devine. 

Alors, vous en pensez quoi?

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s